L’aspect féerique du château de Neuschwanstein a inspiré à Walt Disney la création du Royaume magique. Aujourd’hui, Neuschwanstein est le château le plus visité d’Allemagne, et l’une des destinations touristiques les plus populaires au monde. Chaque année, plus de 1 300 000 personnes visitent le château allemand de Neuschwanstein. Partons à la découverte de son histoire passionnante.

La fascinante histoire du château de Neuschwanstein

Le château de Neuschwanstein est un château de Bavière construit près de Füssen, au sommet d’une corniche rocheuse au-dessus des gorges du Pöllat dans les Alpes bavaroises sur ordre du roi de Bavière Louis II. Vous ne le savez peut-être pas, mais la construction du château a commencé en 1868 et n’a jamais été achevée.

Louis II a passé une grande partie de son enfance au château de Hohenschwangau, un château d’inspiration néo-gothique et médiévale, décoré de façon élaborée avec des scènes de légende et de poésie. Après son accession au trône en 1864, Louis entreprit de construire un « nouveau château de Hohenschwangau ». Ce fut d’ailleurs, jusqu’à sa mort, le nom du château de Neuschwanstein, qui se voulait une reproduction encore plus luxuriante d’un château de style médiéval, en accord avec sa vision grandiose de la monarchie. Les plans ont été dessinés par le peintre paysagiste Christian Jank, et ceux-ci ont été traduits en plans architecturaux par Eduard Riedel. En 1874, Georg von Dollmann a succédé à Riedel en tant qu’architecte en chef, puis Julius Hofmann en 1886.

château de Neuschwanstein
Château de Neuschwanstein

Neuschwanstein se trouve sur le site de deux petits châteaux, dont les ruines ont été déblayées en 1868. La première pierre de Neuschwanstein a été posée en septembre 1869. Bien que Louis s’attendait à ce que l’ensemble du projet soit terminé en trois ans, seul le bâtiment de la porte d’entrée était habitable en 1873. La cérémonie d’achèvement a eu lieu le 29 janvier 1880, mais même à cette époque, le château était encore en construction. Les installations techniques sont achevées quatre ans et demi plus tard et le château reste inachevé en 1886, lorsque Louis meurt noyé. Il n’y a vécu que six mois au total, par intermittence. Quelques semaines après sa mort, le château inachevé fut ouvert au public en tant que musée. Les versions simplifiées de la tour carrée et de la tour du château ne furent achevées qu’en 1892, et seule une douzaine de pièces furent terminées.

Neuschwanstein est connu comme un château « paradoxal ». Il a été construit à une époque où les châteaux n’étaient plus nécessaires comme forteresses et, malgré sa conception médiévale romancée, Louis a également exigé qu’il soit doté de tous les conforts technologiques les plus récents. La somptueuse structure est complétée par une cour murée, un jardin intérieur, des flèches, des tours et une grotte artificielle. Contrairement aux châteaux médiévaux dont il s’inspire, Neuschwanstein dispose de l’eau courante partout au château, y compris des toilettes à chasse d’eau et de l’eau chaude dans la cuisine et les bains. Il dispose aussi d’un système de chauffage central à air pulsé. La salle à manger est desservie par un ascenseur depuis la cuisine située trois étages plus bas. Louis a même veillé à ce que le château soit relié aux lignes téléphoniques, bien qu’à l’époque de sa construction, très peu de gens avaient le téléphone.

Fidèle à sa conception romantique, la salle du trône à deux étages du château (qui ne contenait pas encore de trône au moment du décès de Louis) est conçue sur le modèle d’une basilique byzantine. Des étoiles décorent son plafond voûté bleu, qui est soutenu par des colonnes en porphyre rouge. Louis était un mécène de Richard Wagner, et des peintures murales dans tout le château dépeignent les légendes qui ont inspiré le compositeur : la vie de Parsifal dans la salle des chanteurs au quatrième étage, la saga de Tannhäuser dans le bureau et Lohengrin dans le grand salon. Bien qu’il soit resté inachevé, le château de Neuschwanstein est devenu l’une des attractions touristiques les plus populaires en Europe, recevant environ 1,3 million de visiteurs chaque année. Il a également servi d’inspiration pour le château de la belle au bois dormant de Disneyland. Aujourd’hui, il n’est pas rare qu’on l’appelle le château de la belle au bois dormant en Allemagne !

Comment visiter le château de Neuschwanstein ?

Les voyageurs qui visitent le château de Neuschwanstein devront se rendre dans le village de Hohenschwangau où se trouve le centre de billetterie. Les billets peuvent également être achetés en ligne bien à l’avance, ce qui est recommandé car Neuschwanstein est l’un des sites les plus visités d’Allemagne. Toutefois, les billets en ligne doivent être retirés au centre de billetterie le jour de la visite.

château de Neuschwanstein
château de Neuschwanstein

Vous pouvez retrouver toutes les informations ici.

Quel est le meilleur moment pour visiter le château de Neuschwanstein ?

Neuschwanstein attire quelque 1,3 million de visiteurs par an, et la plupart d’entre eux font le voyage pendant les mois d’été les plus chauds, où jusqu’à 6 000 personnes visitent le « château Walt Disney », comme on aime à l’appeler, chaque jour. Notre conseil : dans la mesure du possible, essayez de visiter le château entre novembre et avril, époque de l’année durant laquelle il est moins fréquenté.

Pourquoi Disney est-il lié au château de Neuschwanstein ?

Avant la construction des parcs d’attractions mondialement connus, Walt et Lillian Disney ont fait un voyage en Europe où ils ont visité le château de Neuschwanstein. S’inspirant de l’architecture, le célèbre couple a pris et rapporté des éléments, les ré-imaginant dans le château de Cendrillon, icône du Royaume magique, et dans le château de la Belle au bois dormant, pièce maîtresse de Disneyland Paris. Le mariage des deux a donné naissance au célèbre logo qui est aujourd’hui apprécié et reconnu dans le monde entier.