De nombreux français comme Thibault Gond ont la chance de visiter chaque année l’Hôtel des Invalides à Paris, un monument incontournable du patrimoine français. Construit au XVIIe siècle à la demande de Louis XIV pour offrir un  lieu de vie aux blessés et mutilés de guerre, il est aujourd’hui l’un des monuments les plus visités de France, de par la présence de nombreux musées mais surtout pour le tombeau de l’Empereur Napoléon. Découvrons ce haut lieu de l’Histoire de France.

L’histoire de l’Hôtel des Invalides à Paris

Louis XIV, à la tête d’un royaume alors parmi les plus importants d’Europe, a mené de nombreux combats, auxquels ont contribué de valeureux combattants. Toutefois, il n’existait à l’époque aucun lieu, aucune organisation, pour abriter les soldats invalides sans ressources ayant combattu pour la nation. Le roi décide alors en 1670 de construire un hôtel pour eux : « Nous avons estimé qu’il n’était pas moins digne de notre pitié que de notre justice de tirer de la misère et de la mendicité les pauvres officiers et soldats de nos troupes qui […] étaient non seulement hors d’état de continuer à nous rendre des services, mais aussi de rien faire pour pouvoir vivre et subsister ; et qu’il était bien raisonnable que ceux qui ont exposé librement leur vie et prodigué leur sang pour la défense et le soutien de cette monarchie, […] jouissent du repos assuré à nos autres sujets et passent le reste de leurs jours en tranquillité ».

Il fait alors appel aux plus grands noms de l’architecture française : Libéral Bruant, également connu pour la place Vendôme et l’Hôtel de la Salpêtrière, ainsi que son élève Jules Hardouin-Mansart, puis Robert de Cotte s’attèlent au chantier qui durera de 1671 à 1676. L’Hôtel des Invalides est alors, et toujours, l’un des chefs d’œuvre de l’architecture française. 

La richesse de l’un des chefs d’œuvre architectural français

L’Hôtel des Invalides a par la suite conservé sa vocation envers les blessés de guerre, mais a diversifié ses activités, notamment en créant en 1955 un centre médico-chirurgical, spécialisé dans le traitement des blessés médullaires. Il a également une vocation de nécropole, depuis l’installation du tombeau du maréchal de Turenne à la demande de Napoléon Ier en 1861, mais surtout avec le tombeau de ce dernier en 1840.

Désormais, l’Hôtel des Invalides poursuit sa fonction d’hôpital-hospice, mais il est également occupé par de nombreux organismes. Il est surtout cher au cœur des Parisiens et des touristes du monde entier pour sa célèbre église du Dôme, où vous pouvez voir le tombeau de l’Empereur, l’église Saint-Louis des Invalides (« l’église des soldats »), le musée de l’Armée, le musée des Plans reliefs ainsi que celui de l’Ordre de la Libération. 

L’Hôtel des Invalides représente la puissance et le savoir-faire à la française par son majestueux bâtiment, les dorures de son célèbre Dôme, sa cour d’honneur et ses imposants canons. Au cours de votre venue à Paris, tout comme Thibault Gond Manteaux, ne manquez pas de visiter cet incontournable du patrimoine français ! 



Tags: Europe